dimanche 26 novembre 2017

Qian Yi 钱 乙 (1032-1113) - Grand médecin et pédiatre de la Chine Antique


Qian Yi était un pédiatre de renom de la province de Shandong à l'époque de la dynastie des Song du Nord (960-1127).

Il a écrit le premier livre imprimé spécialisé en pédiatrie dans toute l'histoire de la médecine chinoise. Il rassemble les concepts thérapeutiques fondamentaux de la médecine traditionnelle chinoise basés sur la différenciation des syndromes pédiatriques et qui a placé la pédiatrie comme une branche spéciale dans les connaissances médicales.

Qian Yi a consacré plus de 40 ans à l'étude et à la pratique de la médecine chinoise pour le traitement des nourrissons. Il est surnommé "le sage de la pédiatrie" ou " Le créateur de la pédiatrie ".

Qian Yi a été le premier à décrire et écrire avec précision les traitements de médecine chinoise contre les maladies que nous savons maintenant être la rougeole, la scarlatine, la varicelle et la petite vérole. 

Il a également été le créateur de la fameuse formule à base de plantes " Liuwei DiHuang Wan décrit dans son livre « Xiǎo'er yào zhèng zhí jué » (小儿 药 证 直 诀.)

Bien que la formule soit actuellement utilisée avec une plus grande popularité parmi les personnes âgées, ses origines étaient pour le traitement chez les enfants.

Son livre le plus important, le Xiao er Yao zheng Zhijue, 小儿 药 证 直 诀: "Recueil des syndromes et de traitements essentiels en pédiatrie" et se compose de 3 volumes .

Sur la base des classiques comme le Huangdi Nei Jing(黄帝内经) le Shang Han Lun (伤寒论) et Shennong Bencao Jing(神农本草经) et en les combinant les avec sa longue expérience clinique, qu’il élabore le « Xiao er Yaozheng Zhijue »小儿药直 诀).

  • Le premier volume parle de l'identification des syndromes et des qualités du pouls. Les prescriptions, les diagnostics et les syndromes possibles chez les nourrissons sont discutés.
  • Dans le deuxième volume on y trouve, une étude de 23 cas jusqu'à 23 cas cliniques traités par Qian Yi.
  • Le troisième et dernier volume explique les formules de phytothérapie les plus courantes, les compatibilités entre les herbes et les matières médicales et leur dosage spécifique.
Le travail du Xiao'er Yaozheng Zhijue a été édité par son disciple Yan Xiaozhong entre 1119 et 1125, permettant ainsi aux générations suivantes d'accéder à de telles informations pédiatriques.

Considérations importantes de Qian Yi:
Qian Yi dans ses travaux sur la pédiatrie considérait l' observation (dans les 4 méthodes de diagnostic de MTC) comme la plus importante d'entre elles.

Par conséquent, dans ses travaux, l'accent est mis sur l'évaluation de la couleur de la peau, la vitalité dans les yeux, le teint de l'enfant, entre autres, afin de faire un diagnostic adéquat.

Sur sa façon d'aborder les traitements, Qian Yi considère que les questions médicales ayant des effets légers qui régulent les fonctions de la rate, de l'estomac ou des reins sont prioritaires.

De plus, Qian Yi a insisté sur le fait qu'un enfant n'a pas encore développé sa physiologie et ses fonctions, ainsi que les Zàngfǔ (脏腑,) donc il ne peut pas être traité comme un adulte et en considérant les mêmes procédures que celles utilisées chez les adultes.