lundi 9 janvier 2017

SYNDROME D’ACCUMULATION ALIMENTAIRE-Ji Zhi


 C'est l'ensemble d'une série de symptômes causés par la mauvaise digestion et l'accumulation d'aliments. Le syndrome de l'accumulation d'aliments est très couramment rencontré dans la pédiatrie. Il est à l'origine de beaucoup de maladies pédiatriques. Ce syndrome se manifeste principalement par l'oppression et la distension de l'épigastre et de l'abdomen, la douleur abdominale, le mauvais appétit ou même l'anorexie dans les cas sérieux. Si l'on ne traite pas à temps et efficacement, la croissance de l'enfant sera sérieusement affectée. Le massage est un moyen très efficace pour traiter ce syndrome.

L'étiologie et la pathogénie
II y a principalement trois aspects : l'alimentation déréglée, le vide du yang de l'estomac et le vide du yang de la rate.

LES CAUSES
·         La suralimentation est la cause la plus commune du déséquilibre. Les parents veulent voir leurs enfants bien manger. Il y a une croyance très répandue, qu'un enfant qui mange beaucoup, est un enfant qui est en bonne santé. En outre, beaucoup de parents font un lien subconscient entre l'amour et la nourriture : « Je donne à mon enfant autant de nourriture que d’amour j’ai pour lui. »
·         La régularité des repas : un bébé ou un enfant en bas âge a besoin de temps entre chaque repas afin d'assimiler la nourriture. En pratique clinique, on constate que les bébés qui sont alimentés sur demande et les enfants qui continuellement « grignotent», sont beaucoup plus enclins à des perturbations digestives. Il y a une citation en la médecine chinoise qui dit que « la Rate aime la régularité. » Une autre manière de dire que l’ Estomac doit être vider complètement avant d'être rempli à nouveau.
·         Type d’aliments : il peut sembler difficile de croire que les aliments « complets » sont peu assimilable par beaucoup d'enfants au-dessous de quatre ans. On constate que les enfants ont difficulté à digérer des aliments telles que le riz brun, le pain complet, les fruits, et les salades, et beaucoup trouvent également le pain de blé pour être non digeste. Ces aliments sont peu assimilables pour un enfant parce qu'il a simplement du mal digérer et à les assimiler, mettant une contrainte supplémentaire sur un système digestif déjà fragilisé.
·         Le sevrage précoce :  les enfants qui montrent un grand enthousiasme pour la nourriture et un grand intérêt pour une grande diversification alimentaire, sont souvent sevrés trop tôt et même avant que leur système digestif puisse faire face à cette nouvelle nourriture et surtout qu’elle n’est pas digérée correctement. Ceci peut être une cause d’un syndrome de stagnation.
·        Le stress : Les événements peuvent mettre à contribution l'enfant, physiquement, comme par exemple par se déplacer en permanence, donner un vaccin à l’enfant, ou vivre une émotion forte, comme un accident effrayant ou la mort d’un proche. L'effort qu’il va devoir fournir pour se défendre contre ces agressions, cette mobilisation énergétique, est une contrainte supplémentaire pour son Qi , et si l'enfant continue à manger de grandes quantités de nourriture, ceci peut mener a un syndrome de stagnation alimentaire en peu de temps .
·        Les vaccins :il faut préciser que les vaccins peuvent mener au syndrome de stagnation. Ceci se produit simplement parce que le Qi de l'enfant est temporairement réduit tandis qu'il fait face au vaccin. Si l'enfant continue à manger autant de nourriture qu'auparavant, la digestion sera incapable de faire face à toute la nourriture : il s'accumule dans l'Estomac et n'est pas digéré correctement.
Quand l'alimentation de l'enfant est déréglée, par exemple, trop de lait ou d'aliments lourds, la rate et l'estomac sont lésés, de sorte que le transport et la transformation sont déréglés, que la montée et la descente sont perturbées et que le lait ou les aliments sont retenus et s'accumulent. Quand le yang de l'estomac est prospère, les aliments ne stagnent pas. Par contre, quand le yang de l'estomac est vide, les aliments stagnent et s'accumulent, ce qui cause l'oppression et la distension épigastriques.

Quand le transport de la rate est harmonieux, la diffusion est normale. Quand le yang de la rate est vide, le transport et la transformation sont faibles, ce qui cause la rétention d'aliments avec la distension épigastrique et abdominale.

Les manifestations principales du syndrome de l'accumulation d'aliments sont :
·         l'oppression de la poitrine et de l'épigastre,
·         éructations
·         remontée d'acidité
·         selles odorantes ou pâteuses, contenant éventuellement des aliments non digérés,
·         mauvais appétit, 
·         douleur abdominale,
·        agitation
·        dans les cas sérieux , anorexie. 

Protocole général

Qing Banmen, Pijing, Sanguan , 200 fois, Refoulement du Liufu, 600 fois, Anfa suivi d’un tuifa du Sihengwen, Neilaogong, refoulement du Yinyang, Mofa du Duqi.                                

Explication
·         Qing Banmen et Pijing est couramment utilisée en cas d'accumulation d'aliments accompagnée de chaleur pour éliminer l'encombrement et fortifier la rate ;
·        Fuyinyang , Sanguan et Liufu, régularise le froid et la chaleur, favorise le qi et le sang et harmonise les organes et les entrailles ;
·        Yinyang de l'abdomen, Duqi, fortifie la rate, favorise la digestion et élimine l'accumulation et la distension ;

A rajouter :  manœuvres en fonction de la situation : vide du Qi de la Rate, Vide Froid, Plénitude Chaleur,…

En cas sévère : Sihengwen