vendredi 13 novembre 2015

L'acupuncture chez le nourrisson

Une étude qualitative sur l'absence de traitement d'acupuncture pour les nourrissons à Shanghai.

Auteur de l’article Holgeir Skjei
Traduit par Maria Rando Gonzalez

Résumé
Objectif :  Etude sur les pratiques contemporaines et des recommandations cliniques concernant l'utilisation de l'acupuncture sur les nourrissons par les praticiens de  médecine traditionnelle chinoise (MTC)  à Shanghai.

Conception :  Une étude qualitative composée de quatre visites de terrain entre Février 2014 et Mars 2015. Les données ont été collectées en utilisant l'observation participante, entrevue de groupe de discussion, entrevue en profondeur et la validation informateur.

Participants : 14 professionnels de Shanghai, y compris les interprètes et les praticiens de MTC, dont sept étaient des acupuncteurs.

Lieux :  Hôpital Longhua (services pédiatrie, acupuncture et Tui Na ) dans le sud de Shanghai et le campus de l'Université de Shanghai de médecine traditionnelle chinoise.

Résultats : En clinique d’acupuncture ambulatoire, l’ hôpital Longhua reçoit 400 consultations en moyenne par jour. Les enfants, y compris les patients du service de pédiatrie, sont orientés vers  cette clinique. Pendant 3 jours d'observations des participants à ce département, nous avons vu deux enfants. Pas de nourrissons. Pendant 3 jours au service de pédiatrie et un jour au département Tui Na, nous avons vu aucune référence. Des entretiens officiels et des conversations informelles avec les acupuncteurs et les autres professionnels de MTC ont révélé que l'acupuncture n'a été ni une pratique courante, ni recommandé pour les nourrissons et les petits enfants. L’acupuncture a été considéré comme potentiellement douloureuse pour cette jeune population de patients. D'autres alternatives thérapeutiques tels que les traitements à base de plantes ou massage médical étaient largement disponibles et plus pratique.

Conclusions :  l’acupuncture pratiquée sur les touts petits n’est pas une méthode thérapeutique préférée par les praticiens de MTC exerçant à Shanghai . L’acupuncture sur les enfants semble être une pratique occidentale avec peu de relation avec la médecine chinoise.