lundi 1 décembre 2014

Kanmushi - (虫 师)

Les affections nerveuses infantiles, kanmushi 

Selon les croyances populaires, les mushi qui se trouvent à l’intérieur du corps sont à l’origine d’affections nerveuses infantiles, kan mushi, dont les symptômes sont pleurs la nuit, insomnie nocturne et état léthargique diurne, somnambulisme, fièvre, agitation, peau desséchée, amaigrissement, etc.

Susceptible de survenir à partir de l’âge de six ou sept ans, kanmushi est considéré comme une maladie infantile habituelle et tout à fait curable, au même titre que la rougeole ou la varicelle, mais non contagieuse (Araki, 1964 ; Okuda, 1986).

L’idéogramme utilisé pour écrire kan se compose de la clef de la maladie et du caractère amai, qui signifie « sucré, doux ». Son utilisation viendrait du fait que les enfants atteints de kanmushi réclament sans cesse des mets sucrés.

Harikikigaki , un livre de la connaissance médicale écrite en 1568 par un résident maintenant inconnu de Osaka, présente 63 parasites et décrit comment les expulser avec l'acupuncture et la pharmacopée. Le Musée National de Kyushu, qui détient la copie originale du Harikikgaki , affirme le livre a joué un rôle important dans la propagation de la médecine traditionnelle chinoise au Japon.


Pour soigner les affections liées à kanmushi, il existe de nombreux remèdes préventifs et curatifs comme la pédiatrie Sino-Japonaise ou l’acupuncture.

M. Tanioka écrit:
Kanmushi n'est pas un nom spécial pour une affection ou maladie; c'est plutôt le terme japonais actuel pour décrire un ensemble de symptômes chez les enfants âgés de 3 mois à 5 ans.
 
source http://cunhaharikyu-in.blogspot.fr/

Comment cela se manifeste-t-il ?

Pas toujours facile à observer, mais avez-vous remarqué qu’une veinule bleue peut apparaître entre les yeux de bébé?

Un aspect important dans le diagnostic de kanmushi est l'expression du visage de l'enfant. Les visages des enfants avec kanmushi sont souvent pâle; la circulation du sang est faible. Entre les sourcils et sur la zone autour du pont du nez une « veine de colère » peut souvent être vue. Si l'état ​​s'aggrave, une « veine de colère » peut aussi apparaître dans les coins extérieurs des yeux.


Cette veine bleue, qui d’après mon expérience clinique est avant tout, le signe d’un syndrome de Stagnation alimentaire (Ji Shi) avec hyperactivité (Xiao er Tuina), mais qui pour la médecine japonaise est un syndrome "Kanmushi" (forme d'hyperactivité).

Le syndrome kanmushi fait généralement partie des tendances constitutionnelles de l'enfant (faiblesse du système digestif : Rate-Foie), et donc les symptômes auront tendance à se répéter facilement. 

Causes

  • Alimentation : certains aliments produisent de la Chaleur dans l’organisme. Les currys, les épices et les coquillages sont de nature chaude .
  • Additifs alimentaires : colorants et les exhausteurs de goûts .
  • Toxines foetales : si la mère  est de nature très chaude, ou si elle mange beaucoup d'oranges pendant la grossesse, la Chaleur peut être transférée à travers le placenta à l'enfant et il est naîtra avec de la Chaleur .
  • Présence dans l’organisme d’un Facteur Pervers Résiduel issu d’un vaccin et cause la formation de beaucoup de mucosités dans l’organisme. La rougeole et les vaccins ROR, ont particulièrement tendance à laisser de la Chaleur dans l’organisme.
  • Vide de Qi de la Rate peut résulter de nombreuses causes : les vaccins, un accouchement trop long, les anesthésiants lors de l’accouchement, le désordre d'accumulation de longue date, pour ne nommer que quelques-uns. Il peut aussi provenir d’une consommation excessive de jus de fruit.
  • Syndrome d'accumulation : les nombreux repas et prise régulière d’aliments, peuvent causer un syndrome d'accumulation, qui produit la Chaleur et des mucosités dans l’organisme.
  • Présence dans l’organisme d’un Pervers caché: un facteur pathogène lent est de nature chaude 
Les principaux symptômes
  • pleurs nocturnes,
  • sclérotique bleu
  • cris stridents
  • veine bleue entre les yeux
  • expression du visage sévère ou stoïque ; petit visage
  • perte du Shen dans les yeux
  • difficulté à sourire ou à s’amuser
  • perte d’énergie
  • essaye de mordre d'autres personnes
  • frappe la tête contre les objets (sol, porte, meuble,…)
  • pleurs fréquents,
  • rougeurs autours des yeux ou/et canthus interne
  • rougeurs sous les narines
  • rougeurs autour de l’ombilic
  • perte d'appétit,
  • constipation,
  • fièvre inexpliquée
  • toux
Si les symptômes sont légers, ils peuvent être résolus en 4 -5 traitements.
Au Japon, même après avoir réussi à traiter kanmushi, le praticien demande aux parents de venir une fois par mois en traitement préventif.

Tous ces problèmes de comportement sont une forme de kanmushi. Mais en fonction de l'âge de l'enfant et des manifestations, ils doivent être traités différemment.
Il y a 3 sortes de manifestation :
  • L'enfant kanmushisho.
  • L’enfant de 2-3 ans et l’expression de sa propre volonté et mis à l’épreuve de l’autorité en général
  • L’enfant diagnostiqué hyperactif avec déficit d’attention 

But du traitement

Régler le Qi en le déplaçant vers le bas de manière à aider à calmer l'enfant, et rétablir l'équilibre dans le système des canaux de manière à aider à améliorer la régulation globale du Qi dans le corps.

Conseil
Il est conseillé d’éloigner l’enfant de toute consommation de colorants alimentaires, additifs, produits laitiers, des oranges, du jus d'orange et du sucre. Il ne doit y avoir aucune boisson colorée ou d’aliments sans valeur nutritive (aliments toxiques). Des repas réguliers et un régime bien équilibré, sont essentiels. L'enfant doit être encouragé à moins regarder la télévision, jeux vidéos (tablettes, PC,...).