dimanche 1 décembre 2013

LA ROUGEOLE


Selon la  M.T.C., la rougeole est souvent rencontrée chez le nourrisson, en particulier chez l'enfant au-dessus de 2 ans atteint primitivement d'une compression/entassement d'une substance toxique durant la vie intra-utérine (Tai Du), puis secondairement d'une infiltration de l'énergie saisonnière déréglée(chaleur pathogène)  au cours de l'hiver et du printemps. Cela veut dire, qu'il existe une prédisposition congénitale. Ces toxines foetales sont contractées durant la gestation et tout le monde n'en dispose pas la même quantité car cela dépendra de la prédisposition, la diététique, l'état de santé, et le mode de vie de la maman. Par exemple, une enfant serait plus prédisposé à avoir un niveau élevé de toxine foetales si la mère avait développé une maladie fébrile aiguë juste avant la conception ou durant la grossesse ou avait consommé des aliments gras ou de nature chaude. Les toxines foetales, une fois générées, restent en latences jusqu'à ce qu'elle soient réactivées (fu wen xie) ou facteurs pathogènes enfouis dans l'interne.

Symptomatologie :
La phase de début de la rougeole évoque celle de la maladie évolutive du vent Chaleur :
Période d'incubation de plus ou moins 10 jours; fièvre dans les 3-4 jours avant l'apparition des éruptions. Elévation de la température tous les jours sans transpiration.
  •  fièvre
  • toux et dyspnée
  • écoulement nasal de liquide clair
  • éternuement
  • bâillements fréquents
  • yeux rouges
  • photophobie
  • larmoiement
puis, à la phase d'état :
  • forte fièvre ou fièvre variable (élevée ou légère)
  • psychasthénie
  • somnolence
  • inquiétude ou agitation
Au 4e jour :
  • l'apparition de l'exanthème cutané (formé de petites taches rouges), d'abord des différentes régions : visage, thorax, dos, lombes, puis généralisée à l'ensemble du corps, aux mains et pieds.
  • taches rouges de taille d'un grain de sésame. Au début, ces taches sont parsemées, puis progressivement, elles confluent en plaques
Au 3e jour après l'apparition :
  • régression des taches selon l'ordre de l'ancienneté
  • régression de la fièvre
  • puis disparition totale de la symptomatologie
Pronostic :
Le pronostic de la rougeole est de gravité variable, favorable ou défavorable, bénin ou grave.D'une façon générale, le syndrome constitué par fièvre avec sudation, toux légère défécation et diurèse normales, apparition ordonnée de l'exanthème est favorable, donc bénin.Par contre, le syndrome constitué par une fièvre très élevée, sans sudation, sensation du froid aux membres, faciès verdâtre, exanthème caché sous la peau ou disparition de l'exanthème dès son apparition, toux et dyspnée, battements des ailes du nez, diarrhée profuse, apparition généralisée de l'exanthème excepté la région céphalique (tête et face) est un syndrome défavorable, donc grave.

   

Tuina :
Yujijiao, Liufu, Shuidi Laoye, sanyinjiao

Les méthodes sont les principes thérapeutiques de base de la rougeole chez le nouveau-né et l'enfant au-dessous de 2 ans. Par ailleurs, une mauvaise surveillance chez l'enfant est un des facteurs favorisant l'infiltration du froid pervers qui s'accumule à l'extérieur et celle de la chaleur qui se concentre à la partie haute du corps, d'où  toux et dyspnée avec battements des ailes du nez.
  • technique de dépuration du Feijing où se concentre l'énergie du poumon .                                   Chez l'enfant au-delà de 2 ans : La purification de la chaleur et l'élimination des éléments toxiques sont les méthodes de bases : 14VG-11Gi-4Gi-E36-P11
Tuina :
Fièvre forte:
- liufu refoulement 20'
- weijing dépuration 10'

Toux,agitation
+ ganjing dépuration
+ feijing dépuration

Fièvre légère
- weijing dépuration 20'
- tianheshui refoulement 15'
- feijing dépuration 10'