dimanche 1 décembre 2013

L'examen de la veinule digitale chez l'enfant



shí zhǐ luò mài zhěn fǎ

Extrait d’une thèse sur l'examen de la veinule par Andrea Fagnani.

Le bilan énergétique chez les enfants en médecine traditionnelle chinoise comprend l’inspection de la face palmaire de l’index. Pendant la dynastie des Tang cette nouvelle méthode a été introduite dans le bilan chez les enfants, où l’évaluation des pouls a été difficile, ou peut-être pas approprié pour l’âge: l’inspection de la face palmaire de l’index. Cette recherche est appelée «canaux des trois barrières de la bouche du tigre » . Cette technique d’inspection a été utilisé depuis 2500 ans. La « bouche tigre » est l’angle entre le pouce et l’index lorsque les deux sont en complète extension, les trois barrières sont les plis de la peau au-dessus des trois articulations. Généralement, on observe la «gauche de l’index chez les garçons et l’index droit chez les filles. Cette procédure de diagnostic vise à identifier de petites modifications de l’index du patient des trois segments ou «barrières» ou «portes» (San Guan):
-          la première phalange proximale (le pli lors de la première articulation métacarpophalangienne plis interphalangiennes) est appelée la porte du vent, Guan Feng
-          la seconde correspond à la deuxième phalange et l’énergie est appelée la porte du Qi, Guan Qi
-          le troisième correspond à la phalange distale et est appelée la porte de la vie, Guan Ming.

Technique
Le but de l’investigation est principalement utilisé pour diagnostiquer la gravité, la profondeur de pénétration et la nature des agents pathogènes qui attaquent le corps. Pour mener à bien l’investigation des San Guan, le praticien doit conserver l’index de l’enfant tendu entre ses doigts. Ensuite, il faut pousser avec la pulpe du pouce sur la face palmaire de l’index allant de la périphérie vers le centre sept ou huit fois. Si après cette manœuvre aucune veinule ne semble pas apparaître, le statut de l’enfant est considéré comme normal. S’il a une congestion veineuse au niveau de la porte de l’énergie, la maladie réside dans les méridiens ; si elle s’étend à la porte de la vie, la pénétration a atteint les organes et les viscères, et c’est une condition médicale sérieuse ; si la congestion atteint la pointe du doigt, la maladie est très grave.

Matériels et Méthodes, l’objectif final
L’objectif de l’étude était de tester la présence de veinule de l’index dans une population d’enfants admis à l’Hôpital Civil de Vicence pour les maladies les plus courantes chez les enfants âgés de 0 à 2 ans.L’enquête a été réalisée en deux étapes: à l’entrée de l’hôpital et à la sortie après la guérison de la maladie.

Le but ultime de cette étude était de démontrer que la veinule est un indice de présence et d’absence au début de la maladie et après récupération d’une maladie ou la présence unique dans l’une des portes ou du vent, signe d’un syndrome sur le Biao, après avoir été détecté au début de la maladie. Dans ce cas, l’absence de la veinule de l’index pourrait être considéré comme un signe de guérison des maladies communes pédiatrique entre 0 et 2 ans.

RÉSULTATS
Pendant la période d’observation, d’Octobre 2002 – mai 2003, les données ont été recueillies pour 48 enfants, hospitalisés au département de pédiatrie de San Bortolo Vicence.
Les causes d’hospitalisation des enfants enrôlés dans cette étude sont multiples:
12 enfants ont été hospitalisés pour bronchiolite, 2 convulsions fébriles, 9 pour gastro-entérite, 1 enfant pour oedème orbitale, 1 pour dacryocystite aiguë, 8 pour pneumonie, bronchite aiguë asthmatiforme, 15 pour d’autres maladies.
Autres maladies: infections des voies urinaires, dermatite importante, infection de la peau avec de l’herpes simplex, otomastoïdite, jaunisse, vomissements, infections virales, saignements rectaux, rhino-pharyngite.

Bronchiolite
Douze enfants hospitalisés atteints de bronchiolite.
Chez les 12 patients, à l’entrée, 6 enfants ont eu la veinule dans la 1° et 2° porte. Personne dans porte 3. A la sortie aucun enfant a présenté de veinule. La moyenne d’hospitalisation pour une bronchiolite était de 7 jours.

Convulsions fébriles
Deux enfants ont été hospitalisés pour des convulsions fébriles. Un enfant a présenté la veinule dans les portes 1 et 2. Personne dans porte 3. A la sortie aucun enfant a présenté de veinule aux 3 portes. La moyenne d’hospitalisation des enfants admis avec convulsions fébriles a été de 3,5 jours.

Pathologie oculaire
Deux enfants hospitalisés avec des problèmes oculaires.
Un enfant admis pour un oedème orbitaire, et le second pour une dacryocystite aiguë. L’indice de la veinule était présente chez un enfant au niveau de la porte 1 et 2. Personne dans la porte 3. A la sortie aucun enfant a présenté la veinule aux 3 portes. La récupération moyenne pour ce type de maladie a été de 4,5 jours.

Broncho-pneumonie aiguë et autres syndromes pulmonaires
8 enfants hospitalisés avec des formes pulmonaires ou d’autres maladies pulmonaires (bronchites aiguës, bronchite asthmatiforme,). En entrant la veinule est présente chez 7 enfants dans la porte 2, et 1 dans la porte 3.
A la sortie de trois enfants avait la veinule barrière en 1, aucun enfant de barrière de 2 et 3. L’admission des enfants dans le milieu hospitalier pour ce type de maladie a été de 5,5 jours.

Gastro-entérite aiguë
Les enfants hospitalisés atteints de gastroentérite aiguë ont été 9.
En entrant la veinule était présente chez 6 enfants dans la porte 1 ; 2 dans 2 portes et 3 dans une barrière. A la sortie de la veinule était présente dans une porte chez un enfant. Aucune présence était à notifier dans les portes 2 et 3.
NOTE: L’enfant qui avait présenté la veinule de l’index dans porte 3 (haut), est sorti après 7 jours d’hospitalisation, ne présente aucune présence de veinule.
La moyenne d’hospitalisation des enfants avec ce type de maladie a été de 4,4 jours.

Otomastoïdite aiguë
Un enfant a été hospitalisé pour otomastoïdite aiguë, avec complication grave d’otite moyenne aiguë et purulente. A l’entrée l’indice de la veinule était présente dans la porte 2, et était absente au niveau de la 3. La veinule à la sortie était présent dans la 1° porte, et absente dans les secteurs 2 et 3. L’admission de l’enfant pour otomastoidite aiguë a été de 8 jours.

Infection de la peau avec de l’herpes simplex
un enfant a été hospitalisé pour une infection cutanée (pied) herpès.
La veinule était présente dans la porte 1, veinule absente dans les portes 2 et 3.
L’admission de l’enfant pour ce type de maladie a été de 8 jours.

Rhinopharyngite aiguë
Enfants hospitalisés pour ce type de maladie étaient au nombre de trois. La veinule était présent dans la porte du vent chez un enfant . Sur la porte 2, la veinule était présente chez deux enfants, aucun sur la porte 3. A la sortie veinule était présente sur la porte 1 chez un seul enfant, alors chez trois enfants elle était absente dans les portes 2 et 3. La moyenne d’hospitalisation des enfants pour cette condition a été de 4 , 3 jours.

Vomissements
Un enfant a été admis pour des vomissements persistants, sans autre cause apparente. En entrant l’indice de la veinule était présente dans la porte 1, et absente dans les portes 2 et 3. A la sortie, la veinule était absente dans les trois zones.
L’enfant a été hospitalisé pendant 3 jours pour ce type de pathologie.

D’AUTRES MALADIES INFANTILES
Certains enfants qui ont présenté des symptômes considérés comme graves à l’entrée, lors de l’hospitalisation, après une étude approfondie, cas de la pathologie ont été considérés comme «mineurs»
Il s’agit notamment de: RGO, jaunisse, saignements rectaux (pathologie qui peut survenir en raison d’une fissure ou une colite hémorragique chez un enfant, intolérants aux protéines de lait de vache), eczéma atopique.
Chez ces enfants, la veinule n’était pas présente dans aucune porte, ni à l’entrée, ni à la sortie.

RESUME
Sur les 48 enfants admis à l’entrée, ils étaient deux à présenter la veinule dans la porte3. A la sortie neufs enfants ont présenté la veinule sur la zone1: 5 pour les maladies respiratoires, maladies gastro-intestinales et deux présentants de la déshydratation, et un avec otomastoidite et un pour rhinopharyngite.

CONCLUSION
Il est conclu que l’indice de la veinule peut être considéré comme un signe de l’évolution de la maladie.
Pour les 48 enfants admis, lors de leur sortie, il a été démontré que 9 enfants, présentaient une veinule sur la 1° porte, et donc, on peut considérer cette situation comme un signe de maladie en voie de guérison, tandis que les autres ne présentent plus la veinule.

Exemple clinique:
Une fille de 4 mois envoyé par le médecin vient consulter pour un soupçon de fièvre chez le nourrisson au cours d’une infection des voies urinaires.
Le test de contrôle d’urine effectués ne montre aucun signe clair d’infection et nécessite des tests sanguins. Présence de veinule dans la zone 2, est intense de couleur bleue. Ce qui confirme la présence d’une infection grave, avec des indices majeurs de l’inflammation.
Le lendemain, l’enfant présentait toujours la veinule sur deux secteur 2 , mais avait perdu de son intensité et après deux jours elle était présente uniquement sur une seule porte.
Rappelant que le nourrisson et l’enfant dans les deux premières années de la vie est un patient difficile, en examinant la veinule, cet outil permet d’identifier les situations graves, surtout lorsque l’évaluation clinique, est difficile pour diverses raisons.

Indication de la veinule: observation sur un groupe d’enfant de 0 à 4 ans.

Description de la veinule:
1. profondeur: superficiel – profond
2. Taille: fine- épaisse
3. couleur: brun-rouge, rouge vif, rouge foncé, violet, noir

Ces couleurs, sont généralement liée à des conditions de froid, chaleur, vide, plein, interne, externe, et il a été ajouté une autre couleur, le violet, née de l’observation d’un auteur moderne (Bob Flaws), qui l’a mis en relation avec la stagnation alimentaire.

4. Localisation: première, deuxième, troisième porte.
5. Commentaires: pas fourni les détails de la veinule parmi ceux rapportés.
Remplir la fiche d’identification avec nom, prénom, sexe, âge, diagnostic des maladies, les maladies passées.

Après achèvement de l’examen cours pour déterminer si cette méthode est capable de fournir des informations utiles à un médecin qui ne traite pas de MTC ou ne qui ne s’appliquent pas dans son cabinet, pour appuyer un diagnostic et / ou sous-estimer la la sévérité du tableau clinique, puis de vérifier:

1. l’importance des données et en particulier la corrélation entre la présence de veinules et de la maladie.
2. évaluer l’élément le plus significatif ou d’éléments parmi ceux énumérés ci-dessus pour identifier le type de maladie, interne ou externe, en plénitude ou en vide, de type froid ou chaleur en fonction des critères du bilan énergétique selon les 8 règles.
3. établir la corrélation entre un certain type de maladie dont les caractéristiques sont les plus fréquemment associés à la veinule, survenant d’une opposition ou d’une inadéquation avec ce qui est décrit par les auteurs classiques et modernes.
4. décider quelle méthode est la plus utile à suivre: si l’observation doit être orthodoxe comme dans les textes classiques (droite : fille ; gauche-garçon) ou sans distinction de sexe en examinant l’indice, à droite ou à gauche selon où la veinule est présente.

Résultats
Tableau 1: Nous avons examiné 204 enfants âgés entre 1 et 4 ans.
95 ont été témoins sains et 109 étaient des enfants plutôt malades.

Tab 2: chez les sujets examinés en bonne santé, la veinule était présent sur 63,2%, et absente sur 36,8%.
–> les malades, la veinule était présent dans 93,6%, absent dans 6,4% des sujets examinés.
–> chez les sujets examinés en bonne santé, la veinule était superficielle dans 78,3% des cas, 21,7% dans la profondeur.
–> chez les sujets examinés malades, la veinule était de 71,6% en surface, et 28,4% en profondeur.
–> chez les sujets examinés en bonne santé, la veinule était :
– brun rougeâtre pour 46,7%
– rouge vif 6,7 %
– Rouge foncé 1,7%
– violette 45% ·

–> chez les sujets examinés malades, la veinule était :
– brun rougeâtre 13,7%
– rouge vif 2,0%
– rouge pourpre 1,0%
– Rouge foncé 11,8%
– pourpre 71,6%
–> chez les sujets examinés en bonne santé, la veinule était mince pour 78,3%, et de 21,7% épaisse.
–> chez les sujets examinés malades, la veinule était mince pour 57,8%, et de 42,2% épaisse.

Tableau 10: chez les sujets examinés en bonne santé, la veinule était située dans 76,7% des cas en zone I et 23,3% sur la 2 .

Tableau 11: chez les sujets examinés malades, la veinule était située en zone 2 dans 70,6% des cas et à la sortie 2,9% en zone 1 et 2.
–> chez les sujets examinés en bonne santé était présente dans 41,7% à droite ; 23,3% à gauche ; 35% bilatérale.
–> chez les sujets examinés malades, à droite dans 40,2% des cas ; à gauche 28,4% ;bilatérale 31,4%.

Observations
Les données recueillies montre les considérations suivantes.
- La veinule est présent dans 93,6% chez les enfants malades, mais aussi dans 63,2% chez les enfants en bonne santé.
Au premier abords, cela contredit l’importance de cette méthode de diagnostic.
Nous pourrions alors discuter de la définition du patient en bonne santé dans cette étude : enfant ne souffrant pas de maladie ou de signes physiques qui pourrait laisser supposer la présence ou l’imminence d’une maladie.
En MTC, le concept de santé et l’équilibre Yin Yang n’est pas statique et si détaillées, si étroitement liée au temps, mais il est un concept plus large qui souligne que la maladie est déjà présente et que sa manifestation objective sous-jacente peut être anticipée bien à l’avance.
On peut donc ouvrir un nouveau chapitre sur les caractéristiques des veinule de chez les enfants en bonne santé, afin de l’utiliser peut-être comme un signe de prédiction sur le type de maladies à venir, et ensuite à titre préventif.
· Les faits les plus marquants lors de l’examen concerne la présence de veinules de couleur violette, qui signe la stagnation alimentaire.
· L’emplacement de la porte pour le feng guan(secteur 1) recueille le pourcentage le plus élevé d’observation.
L’explication la plus simple est que la plupart des maladies observées étaient bénignes et souvent en résolution rapide spontanée.

Il n’y a pas de prolongation de la veinule vers la zone 2 .Cependant, elle a coïncidé avec une maladie plus sévère avec fièvre élevée, comme l’aimerait la tradition.
La présence de veinules dans les trois portes ont été observées dans quelques cas, parmi eux en premier plan, un patient atteint d’une maladie sur le Biao (encéphalomyopathie).
Pour le choix de la main, les données semblent conclure que le côté à choisir est celui dans laquelle la veinule est présente, indépendamment de toute convention ou le sexe.

ETUDES DE CAS: INSOMNIE ET ECZEMA

Etude de cas du Dr Yin Hongchun (extrait)
Le XiaoTui Na , est l'une des principales formes de thérapie en médecine chinoise , qui a été largement utilisé dans le traitement des maladies pédiatriques . Dans cet article, il présente deux cas de maladies pédiatriques communes : l'eczéma et l'insomnie qui ont bien répondu au Xiao Tui Na . Dans le second cas l' insomnie a été traitée à l'aide d'une technique de tuina unique, transmis de M. Zhang Xizhen , c'est à dire masser avec du blanc d' oeuf sur les trois canaux yang .

 Insomnie
Fille, âgée de six ans, qui se plaignait d'avoir des difficultés à s'endormir et d'être incapable de se concentrer pendant la journée depuis trois mois. La petite fille avait des difficultés à s'endormir et parfois restée éveillée jusqu'à minuit. A l'école elle était fatiguée et ne pouvait pas se concentrer pendant les cours.
Elément du bilan : bien développée, très active et sportive. Bon appétit, légèrement constipé Ses lèvres étaient rouges et la langue est rouge avec peu d'enduit. Pouls rapide et fin, mais plus fort à droite.
Le diagnostic chinois était une insuffisance de yin et le yang flotte, le yang ne s’ancre pas le yin, ce qui a conduit à l' insomnie. Le principe du traitement était de nourrir le yin, tranquilliser l'esprit et à calmer les nerfs.

La méthode de traitement était de massage pédiatrique sur les canaux suivants :
les trois canaux yang sur les membres inférieurs (l'estomac , la vésicule biliaire , la vessie ) , le canal de la vessie sur le dos et la tête , ainsi que la racine des cheveux autour de la tête , à l'aide de blanc d'oeuf à la place de l'huile de massage . Tuifa avec les deux pouces le long des canaux ci-dessus pendant environ 20 minutes, en appuyant  sur 20 VG (baihui) 10 fois, puis Cafa sur Ri 1 pendant une minute. Après le premier traitement la fille se mit au lit avant neuf heures du soir et a eu une bonne nuit de sommeil. Elle a reçu une autre séance de massage pour éviter une rechute.

Il y a de nombreux points d'apaisement sur ​​la tête et le long de la racine des cheveux, comme  20VG (bai hui) , Tian Men , et  An mian , ainsi que tous les canaux yang qui correspondent à la tête. Masser le long de la racine des cheveux de la tête avec du blanc d' œuf peut calmer les nerfs et améliorer le sommeil . Masser R 1 contribue à apporter la chaleur vers les reins et à clarifier la chaleur .

Discussion : la technique de massage en appliquant le blanc d'œuf sur les canaux de yang pour traiter l'insomnie est de Zhang Xizhen , un célèbre médecin de Qingdao spécialisé en xiao tuina. L’application cette technique de massage sur de nombreux enfants qui ont souffert d'insomnie a donné de très bons résultats après une seule séance.
Cet enfant a présenté avec une langue rouge et peu d'enduit. Elle a été très active, avec une légère constipation et un pouls fort sur le côté droit ( le sang se reflète sur le pouls à gauche, tandis que le qi se reflète sur le pouls à la droite), indiquant une carence en yin avec un  excès de yang. Le principe du traitement était de nourrir yin et d’abaisser le yang.

Des traitement à base d’œufs ont été décrits dans le Shang Han Lun . Le blanc d'oeuf est un liquide incolore et transparent, de saveur douce et un peu froid. Le blanc d’œufs est également retrouvé dans les écrits du Ben Jing Bie Lu pour traiter la chaleur des yeux rouges et douloureuses ; pour drainer la chaleur de la partie supérieure de l'abdomen, réduire l'irritabilité, la plénitude, la toux et l'essoufflement, d'arrêter diarrhée infantile ; pour traiter la dystocie et la rétention placentaire . Après le trempage pendant une nuit dans du vinaigre blanc d'oeuf peut être utilisé pour traiter la jaunisse et de la chaleur excessive et l'irritabilité.

Dans le Ben Cao Shi Yi  il est écrit que « les œufs peuvent éliminer la chaleur et l'irritabilité. Le blanc d'oeuf peut nourrir le yin et apaiser la chaleur ainsi que lubrifier la peau. Masser les canaux yang avec le blanc d'œuf peut apporter du yin et drainer la chaleur à partir de tous les canaux yang .



L'eczéma du nouveau-né
Garçon, âgé de 20 jours, a consulté en Février 2011 . Il est né à terme sans complications postnatales . Trois jours après sa naissance , il a développé de l'eczéma . La mère a été consulté le médecin généraliste qui lui a prescrit des crèmes émollientes . Mais son état a empiré . Quand il a été examiné , la plupart de son corps était recouvert d'une éruption rouge de la peau avec des zones rugueuses et sèches. Certaines zones de la face et près des oreilles étaient craquelées et de petites quantités de liquide jaunâtre s’écoule. Il était clairement en colère et irritable . Il pleurait tout le temps et ne voulait pas dormir . Le diagnostic de la médecine chinoise était : chaleur humidité dans les canaux yang ming avec perturbation du shen. Le principe du traitement était de drainer la chaleur et l'humidité , de libérer l'obstruction dans l' estomac et le gros intestin et tranquilliser l'esprit .

Méthode de traitement
Xiao tuina tous les jours pendant 20 minutes dans l'ordre suivant :


  • Nei ba gua (vers la droite)
  • Tianheshui
  • Liufu
  • Mofa Duqi
  • Jizhu (pincer vers le bas)
  • Roufa E36 
  • Cafa R 1 
Parce que le bébé allaitait, il a été conseillé à la mère d'éviter les aliments très épicés .
Le lendemain , sa mère a dit que le bébé dormait beaucoup mieux après le premier traitement. La peau était moins rouge , mais l'éruption cutanée était le même . Puisque le bébé dormait mieux , ce indiquait que le traitement a été efficace , le même traitement a été donné.

A la troisième visite, le bébé était beaucoup plus calme . Il avait un sommeil et le grattage  était réduit de manière significative. Les exsudats de la peau sur le visage et les oreilles près avaient diminué et la rougeur réduit de façon spectaculaire . L'éruption de la peau sur son visage et le torse s'était améliorée. Même traitement a été répété .

A la quatrième visite , il était beaucoup mieux : l'éruption de la peau avait presque disparu , la couleur était normal et il a été bien dormir . Lors de sa dernière session avec le même traitement suivi d’un massage supplémentaire sur le canal de la rate et le pincement de la colonne vertébrale vers le haut pour tonifier le Qi de la rate .

Discussion : Comme ce bébé souffrait d' eczéma à âge de trois jours, la cause pouvait pas être ni les six facteurs exogènes, ni blessures émotionnelles internes, donc il a été présumé que c'était de la nourriture. Sa mère a admis qu'elle a toujours aimé manger des aliments épicés / gras, la chaleur et l'humidité qui avait été adopté pour le fœtus à travers le placenta et le bébé par le lait maternel. Pour éviter la récidive, faire le même traitement une fois par mois durant 6 mois. 

Traduction de Maria Rando Gonzalez
Une version chinoise et complète de cet article (avec un résumé en anglais ) vient également d'être publié dans le Journal de la médecine chinoise au Royaume-Uni ( Vol 2, numéro I Janvier 2013.

Où se former? http://xiaotuina.blogspot.fr/p/shonishin.html

DIETETIQUE CHINOISE ET L'ENFANT


Les habitudes de vie ont toujours une influence significative sur l'état du Qi, mais pour les enfants c'est avant tout des habitudes alimentaires qui jouent un rôle majeur tant parce qu’elles peuvent provoquer un déséquilibre, la maladie et sur un autre point vue la récupération de la santé. Le Qi qui n'a pas encore mûri est particulièrement susceptible d'être influencée par la consommation de nourriture. Si les enfants ont un problème ou une maladie, en d'autres termes quand un changement majeur affecte leur système énergétique, même de petites modifications à leur régime alimentaire (par exemple, dans la quantité ou la qualité de la nourriture ou la fréquence de la consommation) sont très utiles pour appuyer le traitement de xiao tuina  ou peut être suffisant en soi pour résoudre de nombreuses conditions pathologiques.

Chez les jeunes enfants, les exigences sont placées sur Qi de la Rate, car dans les premières années de la vie, la croissance est particulièrement rapide, mais le qi n'a pas encore été consolidés et les fonctions des organes yang ne sont pas encore matures. Pour cette raison il est dit que "la Rate est insuffisant chez les jeunes enfants".

La digestion est comme un processus de cuisson, d'extraction et de distribution. Le Ventre contrôle " la pourriture et la maturation de la nourriture et est comme un chaudron bouillonnant" (Nan Jing, chapitre 31), tandis que la Rt sépare la partie claire de ce qui a été digérée par la partie trouble, l'envoi évident du qi vers le haut où il devient le qi et le sang ; la partie trouble est dirigée vers le bas où il est éliminé par miction et défécation. Le qi de la Rt  doit être présent en quantité suffisante pour exercer ses fonctions, et pour que les jeunes enfants puissent faire le meilleur usage possible du qi des aliments (gu qi), la nourriture qu'ils mangent ne devraient pas consommer trop de Qi pendant le processus de digestion.

Le Qi de l’enfant est placée sous forte pression pour faire face aux exigences du développement mental et physique et développement du système immunitaire contre l'invasion par des agents pathogènes extérieurs. Nous savons bien sûr que, que lorsque ces attaques externes sont trop puissantes ou surviennent trop fréquemment, une grande partie du qi de l'enfant seront utilisées pour la défense du corps contre les attaques et la croissance pourrait en pâtir. De même, si la nourriture est difficile à digérer, trop de qi sera utilisé dans sa transformation et donc il y en aura moins de disponibilité pour les autres tâches.

  • Si la fonction de transformation et de transport du moyen réchauffeur sont affaiblies, le Gu qi ne peut pas être transformé en yuanqi, qi nécessaires au maintien de la vie.
  • Si la rate n'est pas en mesure de remplir sa fonction de séparer le clair du trouble, ils vont rester mélangées et la partie trouble, qui est toxique pour l'organisme, restera à l'intérieur et l'endommager.
  • S'il n'y a pas assez de qi pour transformer l'humidité, cette dernière s'accumule et peut se transformer facilement en tan, la rendant la circulation du qi plus difficile.
  • Si le moyen réchauffeur ne produit pas assez qi, le corps ira recours puiser les réserves de ciel antérieur, le jing sera consommée et le Shen ne peut pas être maintenu stable.
En général, les troubles pédiatriques et maladies résultent de syndromes de plénitude tels que l'accumulation alimentaire, l'accumulation d'humidité et de Tan, ou un excès de chaleur, ou à partir de syndromes de vide tels que l'insuffisance de la rate, poumons, reins ou l'insuffisance de jing. Vide et plénitude, à son tour générer davantage de plénitude et de vide. Par exemple, si le Qi est déficient ou en quantité insuffisante, il ne peut pas se déplacer correctement et donc tend à produire une stagnation et une plénitude; d'autre part, dans un syndrome de plénitude due à l'obstruction, il est plus difficile au qi de se déplacer et tend donc à être utilisé et entraîner dans un syndrome de vide.
Toutes ces situations contiennent fréquemment un élément (parfois importantes, parfois moins) provenant des irrégularités alimentaires. De nos jours, le terme « irrégularité » signifie généralement une suralimentation, qui est un surplus qui ne se réfèrent habituellement pas tant à la quantité consommée lors d’un repas, mais plutôt à la qualité de ce qui est mangé et la fréquence d'ingestion.

La stagnation alimentaire est le facteur sous-jacent dans la plupart des cas quand un enfant ne se sent pas bien. L’obstruction du qi produit essentiellement soit des conditions somatiques telles que les écoulements nasales, toux, maux d'oreilles et de l'eczéma ou les manifestes avec des éléments émotionnels et comportementaux tels que la difficulté à dormir, l'hyperactivité et l'irascibilité.

Le principe général à suivre dans de tels cas est de favoriser la digestion, ce qui est souvent surchargé et surmené par erreur, mais malheureusement cela est de monnaie courante, les attitudes envers la nourriture et l'alimentation - donner du lait trop souvent, apporter de la nourriture difficile à digérer  pendant la phase de sevrage , ou offrir de trop nombreux aliments «nuisibles» pendant la petite enfance.

Conseils alimentaires

Prêter un peu d'attention à la façon dont les aliments sont consommés peut entraîner un changement profond dans l'état énergétique. Si le qi est correctement transformé, beaucoup d'entre elles peuvent être mises à disposition pour le développement physique, mental de l'enfant et pour la tâche de défense contre les agents pathogènes externes.

La médecine traditionnelle chinoise propose un certain nombre de principes de base à cet égard:
• Les aliments cuits et chauds sont préférables aux aliments crus et froids, car ils nécessitent moins de qi pour être réchauffé et transformé, par exemple, si les fruits et les légumes sont cuits, ils ne vont pas refroidir le foyer moyen.
• Tous les aliments froids doivent être éliminés de l'alimentation, surtout en hiver, par exemple, fruits et yaourts devraient être sortis du réfrigérateur en temps voulu.
• Les enfants doivent éviter le "grignotage" en dehors des repas afin que les organes puisse avoir le temps de se vider correctement, par exemple, les repas et les collations devraient pas être autorisés à se poursuivre indéfiniment, mais doit avoir un début et une fin (la même chose s'applique l'allaitement au sein ou au biberon).
• Tout doit être fait pour s'assurer que l'enfant n'est pas perturbé lorsque vous mangez afin que le qi soit disponible pour s'acquitter de ses fonctions d'extraction et de transformation du qi de la nourriture, par exemple, l'enfant doit manger tranquillement, assis et consacrer du temps et une attention toute particulière au le repas (regarder la télévision, répondre au téléphone, sans cesse debout, et avoir des « batailles émotionnelles » épuisantes sont tous des éléments perturbateurs).
• Les aliments riches en Jing-essence doivent être préféré - par exemple, les aliments de saison produits localement, cultivés ou élevés naturellement, et consommées frais.
• Apport de denrées alimentaires «toxiques»  telles que les bonbons, les arômes artificiels et les conservateurs devrait être limité autant que possible, de même que les aliments riches tels que les plats frits.

Si les enfants ne mangent pas correctement, leurs habitudes alimentaires doivent être modifiés. Cela peut être difficile, car les produits alimentaires «toxiques»  tels que le sucre et les arômes artificiels produisent de la dépendance. Le type de qi qu'ils fournissent est similaire à celui des substances «extrêmes» telles que les opiacés, les amphétamines, l'alcool ou des médicaments psychotropes. Ils provoquent une réaction très rapide avec une production très puissante de qi apportant une réelle satisfaction en termes de plaisir et de performance. Ce qi «toxiques» remplace le qi que nous produisons nous-mêmes et crée une dépendance à l'égard des éléments extérieurs. Toujours avoir le qi prêt et disponible peut être une réponse aux pénuries internes ou des exigences excessives sur la performance, mais sur le long terme ce type d’aliments «toxiques» ont des résultats dommageables sur le qi, conformément à des mécanismes bien connus de dépendance et d'accoutumance. Beaucoup de temps et d’efforts sont nécessaires pour le nettoyage.

Il revient aux parents de trouver la meilleure façon d'atténuer le problème. Comme pour l’adulte, nous ne pouvons éviter notre responsabilité en nous cachant derrière des déclarations telles que «les enfants savent instinctivement ce qui est bon pour eux, donc s’ils demandent des bonbons, c'est parce qu'ils en ont besoin."

Il n'est pas nécessaire d'imposer une interdiction totale des bonbons, sucreries, glaces, chips   et boissons gazeuses. De manière générale, une attitude autoritaire n’a pas beaucoup de sens. Nous sommes des êtres qui ont une relation avec le monde extérieur et nous savons donc ce qui est laid, mal ou dangereux et nous avons les ressources pour éviter d'être lésés. Comme nous savons,  si le qi pathogène attaque c’est que le zheng qi  est insuffisant. Par conséquent, l'état de notre qi est cruciale, mais la relation entre notre état intérieur et les agrégats d'éléments nocifs est également importante. Si je travaille dans les rizières, chaque jour ou suis constamment entrain de manger des glaces, alors il est très probable que l'humidité ou le froid vont me faire du mal.

L’allaitement
Ce n'est pas notre intention de fournir ici de rappeler les avantages de l'allaitement maternel, à l'exception du point de vue de la médecine chinoise.

La mère a une quantité optimale de jing, car elle a consommé des aliments frais et de nature chaude ou tiède, ce qui signifie qu'elle n'a pas besoin d'utiliser le qi du foyer moyen pour le réchauffer, et il a un goût légèrement sucré.
Il est donc parfait pour le bébé, mais cela ne veut pas dire qu’il faut en donner plus parce que c’est meilleur. L'excès même d'une bonne chose, est toujours un excès. La mère peut aussi avoir trop de lait et c’est ce qui se passe normalement quand les prises alimentaires sont fréquentes.

Selon la médecine chinoise, les organes  doit rester vide, en d'autres termes ce qu'ils reçoivent, ils sont ensuite vider. Si l'estomac est toujours plein, la Terre ne peut pas remplir sa fonction de monter les substances claires et de faire descendre les substances troubles, et sa fonction de transformation et de transport est inhibé. Alors que la digestion peut être complète, si la quantité d’aliments ingérés est approprié et que l’on laisse le temps nécessaire avant de remanger.

Si le lait s'accumule, une stagnation se produit et le bébé est envahit par le lait, ce qui provoque un problème. Si l'accumulation de nourriture (Shi Ji) se produit, le bébé pleure et crie, son ventre est dur, ses selles sont nauséabondes et verdâtre ou dures, et il régurgite ou vomit. La formule selon laquelle plus de nourriture équivaut à plus de croissance n'est pas valide et en fait, trop de nourriture entraîne une consommation accrue d'énergie, ce qui signifie que le bébé est plus susceptible de tomber malade.

Il est également important, bien sûr que la mère soit prudent dans ce qu'elle-même mange et elle devrait accorder une attention particulière à éviter les aliments et les méthodes de cuisson qui ont tendance à conduire vers un excès de chaleur ou de glaires.

Lorsque l’on nourrit chaque fois que le bébé l'exige, il est probable que les repas seront trop proches les uns des autres (par exemple, les nouveau-nés l'écart entre les tétées devrait être au moins 2-3 heures). Le lait est un plaisir immédiat et les parents sont également satisfaits quand ils voient leur bébé calme, mais une demande accompagnée par des pleurs n'est pas toujours une demande de nourriture - parfois, d'autres réponses sont non seulement possibles, mais sont également plus approprié par exemple en amusant le bébé avec des chansons, paroles, des sourires, des expressions, des mouvements, ou câlins.

Le sevrage

Selon l'interprétation du système énergétique de la médecine chinoise, le lait maternel est produit par la transformation du sang. Environ six mois après l'accouchement, le qi et le sang est en équilibre et "renvoie le sang vers l'utérus. "Nourrir, et une tâche qui est généralement très gratifiant, mais aussi très exigeante pour la mère, qui peut par la suite être progressivement arrêtée et céder la place au processus de sevrage.

Le sevrage consiste à introduire d'autres aliments dans un régime, qui jusqu'à ce moment se composait uniquement de lait. Il convient donc que ces aliments soit d'abord aussi semblables que possible au lait maternel et ensuite progressivement devenir plus complexe pour l’appareil digestif du bébé qui grandit. Le Qi du bébé est plus stable d'ici , et il est prêt à avoir plus de contact avec le qi du monde extérieur et est capable de commencer à transformer le Qi de denrées alimentaires.

Le sevrage implique le passage à des aliments plus complexes tels que les céréales, fruits, légumes, légumineuses, produits laitiers, viandes et poissons, ainsi que pour des consistances différentes, allant d’aliments liquides à des aliments plus solides, et aussi aux variations de température, passant du lait à la température du corps à des plats chauds ou plus froids.

Le bébé commence maintenant à trouver au dehors de la nourriture dont il a besoin, ce qui est une première étape vers la séparation de la mère et la création de sa propre autonomie. Le sevrage est un processus complexe qui se déroule sur cinq ou six ans, bien que la période initiale soit la plus importante. La maturation du système digestif dans son ensemble est un processus impliquant de nombreux aspects différents tels que la croissance des dents, le développement de l'activité enzymatique et l'expansion de la fonction sensori-moteur. Le temps pour commencer le sevrage est suggéré par le bébé lui-même quand il montre un intérêt pour la nourriture, par exemple en essayant d'attraper ce qu'il voit chez d'autres personnes.

La digestion a lieu avec une dépense d'une quantité limitée d'énergie et un bon rendement en termes de substances absorbées, si le sevrage a lieu en fonction de la nature / constitution du bébé - le type et la quantité de nourriture et la façon dont elle est préparée doivent tous être adaptés aux besoins individuels.

De manière générale, la nourriture doit être capable d'être digéré à l'âge auquel il est donné et doit être préparé à une température appropriée et avec une méthode de cuisson appropriée.

En termes de choix d'aliments à introduire pendant le sevrage, la nourriture doit être simple comme le gruau de riz, qui soutient le qi, le sang et les liquides du corps, tonifie la rate, harmonise l'estomac et élimine l'humidité excessive. Pour le préparer, cuire une partie du riz dans six parties d'eau assez longtemps pour que le riz ait une consistance crémeuse. Le gruau de riz n'est pas seulement utilisé comme premier aliment de sevrage, mais aussi chaque fois qu'il y a accumulation de nourriture ou tout autre trouble (qi étant en déficience).

Un bébé nécessite une variété beaucoup plus petite de la nourriture que celle qui serait dans l’alimentation pour l’adulte. Afin d'être en mesure de changer les aliments, il y a une nécessité d'une solide base d'aliments connues de l'enfant. Cette solide base provient de la reconnaissance et la reconnaissance vient de la répétition des expériences, de l'assimilation des substances étrangères. Si quelque chose de bien arrive, puis arrive à nouveau et est répété plusieurs fois, ce n'est pas un hasard, un événement impromptu hasard, mais quelque chose qui dont on peut faire confiance. A partir de là, le bébé sera en mesure de commencer à explorer d'autres choses et d'autres goûts avec confiance.

Le" riz -carottes", sont parfaits jour après jour avec une compote de pommes qui peut être ajoutée; le trio peut continuer durant un moment. Le corps sera alors en mesure tranquillement de se faire des amis avec un autre légume. Le système du qi sera en mesure de répondre à une autre qi, le qi d'une autre nourriture, et à apprendre à le connaître. Et ainsi de suite, peu à peu, en prenant le temps de telle sorte que le nouvel aliment peut être accueilli.

En termes plus techniques, nous pouvons dire qu’il est important d'introduire un seul aliment à la fois dans le régime alimentaire afin de pouvoir voir si l'enfant peut le tolérer. Si des signes apparaissent comme des changements dans la fonction intestinale, la présence d'aliments mal digérés dans les selles, rougeurs de la peau, la production accrue de mucus, les troubles du sommeil, ou d'autres types de manifestations d'accumulation de nourriture, de chaleur ou de tan, la nourriture doit être arrêté et a tenté à nouveau après un ou deux mois.

Initialement donc, il faut assaisonner modérément les légumes que l’on choisi de nature neutre. Le lait de chèvre est meilleur que le lait de vache, lait de riz est également bon, mais pas le lait de soja, car il est de nature trop froide.
Si l'enfant a soif, l'eau ordinaire est très bien, alors que les boissons produites industriellement et jus de fruits sont trop sucrés; non seulement ils favorisent l'accumulation d'humidité et à affaiblir la rate, mais comme déjà mentionné, ils sont aussi susceptibles d'entraîner une dépendance.

Blé, maïs, riz complet, et la grande variété de protéines animales devraient être introduits plus tard, parce qu'elles exigent trop de qi pour leur transformation.
Il est également utile de garder à l'esprit que les habitudes de consommation alimentaire diffèrent dans les différentes régions du monde (par exemple, l'aliment de base peut être de blé, riz, tapioca, ou pommes de terre) et que cette conséquemment influe sur la nature du qi ancestrale . Il est plus facile pour le qi du bébé à se transformer et d’utiliser le qi d'aliments constituant traditionnellement la majeure partie de l'alimentation familiale.



Où se former? http://xiaotuina.blogspot.fr/p/shonishin.html

LA TOUX


La toux chez les enfants n'est généralement pas considérée comme un grave problème, mais personnellement, je pense que c'est l'un des problèmes les plus gênants. L'acupuncture et la phytothérapie a été prouvé que des méthodes efficaces. Cependant, dans la pratique, en raison de la peur de la douleur et / ou la prise de médicaments, je trouve qu'il est difficile pour les enfants et les parents de poursuivre le traitement. Par conséquent, je recommande le tuina pédiatrique comme un moyen et une approche efficace et sans douleur.

Je vais présenter ici quelques manipulations et expliquer l’emplacements de certains points utilisés dans le cadre de la toux.

Exemple de protocole:  Dépurer le Poumon-Feijing
Le Feijing-Poumon, chez les enfants, se réfère à la face palmaire de l’annulaire. Pour dépurer le Poumon, nous utilisons notre pouce pour appliquer un mouvement linéaire sur l'annulaire de la base vers la l’extrémité, 100 fois.



Tonifier la Rate-Pijing

Sur la face radiale du pouce, à l’extrémité à la racine du doigt, le long de la limite entre la chair rouge et la chair blanche.Refouler de bas en haut, 100 fois.




Transfère de Nei Ba Gua
Autour du MC8, au cen­tre de la paume de la main.Transférer depuis la racine de l'annulaire en contournant le MC8 suivant la direction des aiguilles d'une montre.



Xielei
Zone des deux flancs, de l'aisselle au E25.Faire descendre d’un mouvement vif, 50-100 fois




Malaxage de Tiantu
Dans la fossette sus-ternale. Presser jusqu’à apparition d’une rougeur et d’une congestion partielle de la peau ,20-30 fois.



JIANJIAGU
Le long du bord inférieur de l’omoplate. Chasser bilatéralement vers le bas à l’aide des pouces, 30 fois.






SHANZHONG
Frictionner au niveau du 17VC.









(Les illustrations ci-dessus sont ©  Copyright CFTMC)

ACTIONS des manoeuvres
  • Tonifier Qi du Poumon, réguler la fonction de diffusion et de descente du poumon, et de soutenir la production de Wei qi : Feijing, Danzhong, Tiantu
  • Harmoniser le mouvement du Qi du Poumon: Nei Bagua
  • Transformer les mucosités et l'humidité, réguler la fonction de diffusion et de descente du poumon: Jianjiagu, Xielei, Pijing
Les manipulations mentionnées ci-dessus sont des techniques de base, qui seront modifiées en fonctions des différents syndromes.



Où se former? http://xiaotuina.blogspot.fr/p/shonishin.html

L'ECZEMA ATOPIQUE

L'eczéma atopique (ou dermatite atopique) est la maladie de peau chronique la plus fréquente chez les enfants, affectant 10-20 % des nourrissons. Dans environ 50 pour cent des cas, l'eczéma apparaît durant la première année et encore 30 pour cent entre les âges de 1 et 5 ans.

Il est communément associé à l'asthme, la rhinite allergique (telles que le rhume des foins ou l'allergie aux acariens) ou allergie alimentaire. Les enfants atteints d'eczéma atopique sont plus susceptibles de souffrir par la suite de la rhinite allergique et / ou d’asthme.

L'eczéma atopique est une affection complexe, se manifestant avec une inflammation chronique de la peau. Divers autres facteurs sont impliqués, y compris la violation de la barrière cutanée, caractérisée par une diminution de la réponse immunitaire et une réponse T cellulaire accrue aux allergènes environnementaux.

Les principales manifestations comprennent des plaques érythémateuses avec papules et des vésicules, des degrés divers de l'épaississement de la peau, des démangeaisons (généralement aggravées la nuit), et une augmentation de la sensibilité cutanée. Au stade aigu, les lésions présentes papules érythémateuses ainsi que d'intenses démangeaisons; au stade sub-aiguë, la papules érythémateuses sont accompagnés par des excoriations et lors de la phase chronique, une probable lichénification (épaississement) de la peau .

Dans des conditions chroniques, les manifestations de ces trois étapes peuvent se produire simultanément. En général, les zones atteintes ne sont pas clairement définies. Après l'âge de deux ans, l'eczéma peut aussi impliquer les paumes, les plantes des pieds et entre les orteils présentant des fissures. Les démangeaisons peuvent être aggravées par divers facteurs tels que la nourriture, les allergènes, les infections bactériennes, un environnement sec, transpiration, ou contact avec des matières allergènes dans l'habillement ou les détergents. Le grattage encourage la formation de lésions supplémentaires.

Dans la petite enfance, l'eczéma atopique se manifeste habituellement de façon aiguë, avec des lésions se manifestant sur les surfaces du visage, la tête et les membres, généralement en épargnant la zone fessière. Plus tard, les lésions se manifestent principalement dans les zones de flexion du coude et du genou. L'état se rétablit souvent spontanément avant la puberté, mais une susceptibilité accrue aux produits allergènes est susceptible de persister, avec des réactions inflammatoires et des démangeaisons.

Le diagnostic est basé sur trois critères principaux :
  • démangeaisons cutanées,
  • lésions eczémateuses dans une répartition typique,
  • maladie chronique ou récurrente;
Ces critères peuvent être pris en charge par d'autres facteurs tels que l'association avec l'asthme et rhume des foins, des niveaux élevés d'IgE et une réaction positive à des tests d'hypersensibilité.

Différentiation des syndromes et principe de traitement
Selon la théorie de la médecine chinoise, si la peau n’est pas nourrie correctement elle va en souffrir, en d'autres termes, s’il y a des obstacles à la bonne circulation du qi et du sang à la surface du corps.
L'élément central dans la pathogenèse de l'eczéma atopique se trouve dans une combinaison d'humidité et de tan obstruant les interstices de la peau (couli), entravant la circulation du qi et du sang, et la production de chaleur dans les petits vaisseaux du réseau superficiel et Xue luo.

L’ aggravation de l'état pendant la nuit peut être attribuée au fait que la circulation du qi et du sang se ralentit pendant ces heures de la journée qui appartiennent au yin. Le schéma est compliqué par la présence de profondes chaleur et divers degrés de déficience du qi.
La médecine chinoise dit que la rate est la source de la formation de glaires et le poumon est le vase contenant les mucosités. L'humidité en excès et les mucosités se produisent parce que la fonction de transformation du Qi de la Rate n'est pas suffisamment forte pour faire monter le qi vers le haut et il y a un vide dans la fonction du qi du poumon de diffuser et de faire descendre les fluides corporels. La turbidité s'accumule et est humide par nature.

Le Qi de la Rate est insuffisant, principalement parce qu'elle est incapable de faire face aux demandes qui lui sont demandées; chez un enfant, ces demandes sont toujours très élevées. Si l’enfant présente un état chronique de stagnation alimentaire, la Terre est incapable de transformer des quantités suffisantes de qi provenant de la nourriture et de séparer le clair du trouble. Cela peut se produire en raison d’une alimentation trop abondante de lait, d’un sevrage trop rapide ou de donner des mauvais aliments, qui sont tous trop excessifs à traiter, pour le processus de digestion.

Le Qi du Poumon est souvent perturbé par des pervers cachés, les agents pathogènes externes qui ont pénétré profondément dans le corps et n'ont jamais été complètement éliminés.
L'humidité peut aussi être aggravée par les antibiotiques, qui sont froids et donc se débarrassent de la chaleur produite par les agents pathogènes externes, mais, dans ce processus, il va faciliter l'accumulation d'humidité et figer les mucosités.

On dit que les mucosités ont la caractéristique d'atteindre "la centaine de zones", mais chez les enfants, il est plus susceptible de s'accumuler à la surface du corps (et dans le poumon, qui est une sorte de «surface intérieure»).

La chaleur interne peut être causée par les pervers cachés qui ont pénétré profondément dans le corps, la transformation de l'accumulation de nourriture, les résidus des toxines fœtales ou d'autres toxines, ou par des troubles émotionnels.

Les problèmes de chaleur du sang sont moins fréquents chez les enfants et se manifestent dans les cas aigus principalement sur la peau par des éruptions cutanées associées à une forte fièvre ou dans les cas chroniques d’une atteinte pathologique graves comme le purpura.

L'eczéma atopique peut aussi être causé par une insuffisance de sang, qui est donc incapable de nourrir la peau de manière adéquate. Cependant, ce syndrome n'est susceptible de se produire que dans une condition majeure de la carence générée avec un vide extrême du Qi de la Rate qui rend difficile la production du sang.

Une aggravation de l'eczéma chez un enfant ou une brusque rechute est très fréquente lorsque l'enfant est confronté à une situation émotionnelle.
Si les émotions sortent, cela se traduira par un qi perturbé, shen agité, et une production du feu, qui se manifestent aussi sur la peau.
Il est essentiel de se rappeler que les changements globaux de l'état du Qi  ne coïncident pas toujours avec l’état de la peau (perturbation de la circulation du qi et du sang à la surface du corps).
Par exemple, les lésions qui sont rouges et chaudes indiquent de la chaleur dans la peau, mais l'état sous-jacent peut également être des mucosités-humidité-froid. De même, l'humidité présente dans la peau et se manifestant par des vésicules et de l'exsudation n'est pas toujours liée à une déficience de la rate, cependant cette déficience peut être importante.

Chez les enfants, la chaleur qui assèche les fluides corporels et rend la peau sèche et rugueuse est principalement le résultat de l'humidité ou des mucosités qui entravent la circulation du qi et du sang au niveau local plutôt que d'un signe de dessèchement général et de la chaleur (causée par exemple par une insuffisance de sang) .

Dans l'eczéma atopique, les démangeaisons sont aussi le résultat de la stagnation dans le mouvement du qi et du sang dans la peau (grattage de la peau met en mouvement le qi) plutôt que d'une manifestation de vent, qui produisent des symptômes qui changent rapidement, comme dans l'urticaire.

Traitement
Le traitement des enfants atteints d'eczéma atopique produit des résultats variables, mais il est intéressant d'essayer parce que la médecine chinoise peut généralement apporter une réduction considérable des symptômes, même dans les cas où la situation semble être compliquée. Par ailleurs, le traitement conventionnel avec l'application de corticostéroïdes ne guérit pas la maladie, mais est plutôt une mesure temporaire pour traiter les symptômes et l'utilisation prolongée a des effets secondaires importants tels que l'amincissement de la peau.
Il est difficile de faire un pronostic, mais le moyen de traitement est susceptible de prendre une assez longue période, généralement 2-6 mois, surtout si le problème a déjà persisté pendant un certain temps.

Les parents doivent être conscients de cela. Nous devons également garder à l'esprit que pour transformer les mucosités, elles ont besoin d’être ramenées à la surface en douceur, donc il y a souvent une période durant laquelle il y a une augmentation de mucosités dans les bronches, le mucus apparaît dans les selles et l'enfant devient difficile, conflictuel et entêté.

Durant les cinq à dix premières séances, les démangeaisons devient généralement moins sévères, les lésions se réduisent et deviennent rouge pâle. D'autre part, s'il n'y a pas de changement de l'état de la peau, mais d'autres signes tels que le sommeil, la fonction intestinale, l'humeur, l'appétit, et ainsi de suite s’améliorent, il est utile de poursuivre pendant au moins 15 séances.
  
Attention à l'alimentation qui est un facteur important dans le traitement. La préférence devrait être donnée aux aliments cuits, de nature neutre, avec une priorité donnée aux céréales (principalement du riz), des fruits et légumes cuits et des légumineuses. Noix (noix, amandes ou pignons) et les herbes aromatiques ne doivent pas être négligés, et les protéines animales peuvent être ajoutées avec prudence et mais pas trop tôt. Les aliments qui ont tendance à produire des mucosités ou de nature «toxiques» devrait être exclue ou leur consommation réduite au minimum; ces aliments incluent le lait de vache et les produits laitiers, les oranges, les bananes, les aliments contenant de la levure, le sucre et les aliments et les boissons contenant de colorants artificiels et l'assaisonnement.

LES DIFFERENTS SYNDROMES
- stagnation alimentaire
- accumulation d'humidité et mucosités sous la peau
- chaleur interne
- déficience de qi et de sang
- déficience de qi et de jing du Rein
- déficience du qi du poumon

Principaux points
 TUINA
Pijing, Roufu, Zusanli, Jizhu, Banmen, Shouyinyang, Bagua, Xielei, Tianheshui, Xiaotianxin, Jianjiagu.

VENTOUSE
Les ventouses peuvent être employées si nécessaire pour le syndrome identifié. Sinon, pour traiter les allergies, appliquer des ventouses sur l’ombilic, 3 fois pour un maximum d'une minute à chaque fois, mais jamais chez les enfants de moins d’un an.

AURICULOTHERAPIE
Les points possibles: rate, poumon, rein, Shenmen, glande surrénale, endocriniens, Apex, Fengxi, et les points correspondant aux zones de peau affectées.

STAGNATION ALIMENTAIRE
Chez les enfants atteints d'eczéma atopique, la stagnation alimentaire est probablement la condition à partir de laquelle les mucosités et la chaleur se développent le plus fréquemment (si pas déjà présent dans le syndrome original).
Les manifestations de ce diagnostic incluent la régurgitation, coliques infantiles, selles verdâtres, abdomen tendu, problèmes de la fonction intestinale, selles avec odeur aigre, sueurs âcres, agitation comme s'il y avait toujours quelque chose qui trouble l'enfant et l'empêche de se tranquilliser. En fait, il y a un excès de nourriture (soit par la quantité, soit par la fréquence) qui obstrue le qi.
S’il y a obstruction du qi, la chaleur et les mucosités sont causées par l'accumulation de nourriture, les éléments suivants devraient être inclus:

TUINA
Sifengwen et Fuyinyang .

TRANSFORMER L’HUMIDITE ET LES MUCOSITES
L'eczéma atopique présentant de l'humidité et du Tan qui entravent la circulation du qi et du sang dans la peau. L'humidité généralisée donne une sorte de mollesse, une flaccidité ou un relâchement des muscles, peau, selles, glaires, langue, et de l’attitude. Quand il s'accumule pour produire le tan, cela se manifeste sous formes diverses d'obstruction, comme les glaires, l'asthme, les ganglions lymphatiques palpables, la peau rugueuse, un regard voilé, l'obstination, lenteur à répondre ou de laisser échapper des réponses trop rapidement, et un enduit lingual gras.

TUINA
Zhangxiaowen,Tianmen, –Yintang,Kangong -Yintang, Xinmen.

CLARIFIER LA CHALEUR
Les lésions rouges de l'eczéma atopique indiquent la présence de chaleur, qui peut impliquer essentiellement les vaisseaux du réseau superficiel ou peuvent avoir des caractéristiques plus systémiques. S'il y a de la chaleur interne qui assèche les liquides organiques et agite le cœur, l'enfant est susceptible de présenter des selles sèches, soif,  toux sèche, troubles du sommeil, agitation, difficulté à soutenir son attention, et langue rouge ou bout de la langue rouge.
La chaleur peut résulter d’une stagnation alimentaire, d’un pervers cachés, de toxines fœtales, d’une insuffisance de yin ou d’un excès émotionnel. Par conséquent, le traitement doit également tenir compte de ces éléments à partir desquels la chaleur s’est développée.

TUINA
Xinjing, Ganjing, Feijing, Neilaogong, Liufu, Dachangjing, Xiaochangjing. Qjjiegu, Guiwei, Tianmen- Yintang- Xinmen.

TONIFIER LE QI ET LE SANG
Soutenir le Qi de la Rate est utile dans tous les cas, car il aide la fonction de transformation lorsque le motif principal est une plénitude, comme c'est le cas avec la stagnation alimentaire, l'accumulation de mucosités ou une plénitude de chaleur. Il est d'autant plus indispensable de fortifier la rate et l'estomac lorsque le moyen réchauffeur est insuffisant, quand cela se manifeste par des symptômes tels que faiblesse, pâleur, perte d'appétit, une tendance à avoir des selles molles, dort peu, souvent malade, et fragilité émotionnelle.

TUINA
V20-V21-Pijing

MOXIBUSTION
V20-V21-E36

SOUTENIR LE REIN ET LE JING
 Le rein et le Jing sont faibles lorsque les dommages ont pénétrés plus profondément. Comparé à une déficience du qi du moyen réchauffeur, la maladie est plus grave et plus invalidante, l'enfant a besoin de plus de repos, la pâleur du visage a une teinte grisâtre, l'enfant est craintif et peureux, la croissance est lente, les pathologies congénitales ou héréditaires sont présentes dans le développement et la santé mentale et physique est retardée.

Lorsque le rein et le jing sont insuffisants, en dehors de tonifier le moyen réchauffeur, il est utile d'ajouter les éléments suivants:

 TUINA
Shenjing-Ema –V23-R1.

MOXIBUSTION
VC4 ou VC6-V23-VG4

TONIFIER LE QI DU POUMON
Le qi du poumon joue un rôle important dans l'eczéma atopique. La peau est associée au poumon, les agents pathogènes externes pénètrent plus profondément dans le corps parce que l’énergie défensive est en insuffisance, les mucosités s'accumulent si la fonction de diffusion du Qi du Poumon est altérée, et contraint le qi à se transformer facilement en chaleur. Si l'enfant souffre de rhinite ou d'asthme en raison d'allergies ou est sensible aux maladies des voies respiratoires, alors il est essentiel de tonifier le qi du poumon.

ACUPUNCTURE OU LASER
P9-P1-VC17-VC6-V13

TUINA
Jianjiagu - Feijing- Danzhong

MOXIBUSTION
V12-V13-VG14


Source: formation xiao tuina  , "A Handbook of TMC pediatrics" B.Flaws"Pediatrics in chinese medecine" Elisa Rossi, "Axupuncture in the traitement of children" J.Scott.